Six Ways to Funk

Six Ways to Funk

 

Six ways to funk commence avec Mr Loris Tils. Dès l'âge de 15 ans, ce talentueux louviérois séduit le bassiste Jacques Pili. Grand guide parmi les guides, ce musicien reconnu l'accompagnera dans la découverte de son instrument, la basse, qu'aujourd'hui il manie avec une aisance qui force le respect de ses pairs. Ses débuts seront également marqués par sa proximité avec Daniel Romeo, duquel il puise connaissance et inspiration; véritable maître spirituel pour ce musicien en herbe. Groove et dextérité sont les maîtres mots de son jeu, influencé par les grands de la musique black américaine, parmi lesquels Prince, James Brown, Miles Davis, Stevie Wonder, D'Angelo, Weather Report mais aussi Lucio Battisti.

 

Dix ans de rodage intensif au sein de nombreux groupes (Ntoumos, Aldo Granato, Monsieur Dupont, Renzo Gotto, William Dunker, Soul and Soul Band, Onika Henderson, Tills, News from the stars, Da Hush, Silvano, Alien Bitesize) et aux côtés de nombreux artistes (Maxime Zampieri, Yves Baibey, Bilou Doneux, HKB Finn, Hervé Letor, Raph Debacker, etc.) le perfectionnent, le mettent à l'aise et enfin le confortent dans son choix de vie et de coeur: la musique est son chemin et la basse, son guide. Les rencontres ponctuent ce périple artistique et le nourissent de l'humanité qui, elle seule, a le don de sublimer la création et la performance en une expérience musicale unique. Cet ingrédient secret le mènera sur des scènes à Paris, Londres ou encore New York. Il apprivoisera également la vie nocturne en jouant avec Miguel D'Alessandro notamment à la Rocca, au Noxx, au Premium, et dans bien d'autres antres de la musique clubbin' en Belgique.

 

Il y a moins d un an, sa rencontre avec le chanteur David Sedda (Fucking Summer) donne naissance à Six Ways To Funk. Un grain de voix atypique, un look rétro, un flow funky et une attitude Brownesque caractérisent cet artiste fraîchement issu d'une école parisienne. Les textes naissent sous sa plume, tandis que Loris les habille de son, riffs de basse et arrangements. Sur scène, ce duo d origine s'entoure du meilleur: les Chainis brothers - Micka et Greg - à la guitare et aux choeurs, Xavier Bouillon au clavier et Sam Raffalowicz à la batterie. Cette formule de base offre à elle seule une musique colorée de vifs riffs dansants, d'une énergie passionnée et passionnante, de longs et somptueux solos et d'une tension harmonique brillante. Part belle est en outre faite à l'improvisation, climax de cette véritable expérience musicale.

Cerise sur le gâteau, une section cuivres, le Hornzilla brass, finit d'enivrer le public et d'affirmer avec swing et aplomb la "real touch" du projet, tripant d'authenticité. Le Hornzilla Brass se compose de Dominic Ntoumos (trompette), Fred Calabrese (trompette), Emilie Maggio (sax bariton) et Vincent Leblond (sax ténor). 

 

Ainsi formé, Six Ways to Funk étrenne son son teinté de Funck, de Rock et de Jazz sur la scène du Balthaz'Arts au mois de mai 2011. Celui-ci se répand rapidement à la capitale où quelques concerts (Magic Mirrors, Sounds Jazz Club) ont déjà marqué les esprits et séduit les adeptes du genre mais aussi les autres... A brand new funky band's in town, les pieds sur terre, la tête dans les vapeurs musicales Six Ways To Funk promet sans nul doute le meilleur à venir.

 

 

Clip du groupe

 

 

Enregistrement Live

 

 

Audio

 

 

Ce groupe n'existe plus

Il n'est plus possible de programmer ce groupe.

 

 

Fiche technique   La fiche technique
Affiche générique   Affiche générique