Primate's Trooper

Primate's Trooper

C’est en février 2010, au Freedom Festival (ancien projet de Tuc), que nais dans la tête des 1er Primate’s un projet Rock pêchu alors appelé « The Rewards » avec Jon (Basse), Tuc (Guitare) et William (Drums). Le 1er chanteur de cette formation était Mahoh et mais il du partir rapidement et Will pris sa place. Du garage au local le groupe joue des compos "bon enfant" et pourtant déjà pleines d’ambitions. C’est en novembre 2010 que Maxime, ancien batteur des josette’s project les rejoint. Le groupe est alors rebaptisé «The Primate’s Trooper», pour suivre la dynamique de notre univers. Février 2011,1er concert à la 4ème édition du Freedom Festival, là ou tout avait commencé, un an auparavant. Dés lors, le groupe parcours les petites scènes montrant à droite à gauche sa musique atypique et délirante. Les riffs endiablés et la motivation du quatuor enflamme les différents lieux où ils se produisent entre autres grâces à leur adaptation de la comptine « patates » encore réclamée. Après une an, Max décide de quitter le groupe, mais cela n’arrêta pas leurs ambitions. Will repasse alors derrière les fûts pour un court instant. C'est alors que Mahoh fut son grand retour. La machine n’a pas eu le temps de s’enrayer et reprend de plus belle. En effet, Primate’s Trooper rencontre Robin, plus qu’une lueur salvatrice créatrice de beats monstrueux, la pièce manquante du puzzle. commence alors une tournée des petites scène avec entre autre 3 concert à succès dans le nord de la France. Will, au chant, a attrapé une guitare pour rallier les foules. Tuc toujours présent pour enflammer la scène avec ses solos endiablés. Jon et Robin, duo rythmique d’une basse sismique et de roulements de tam-tam. Le tout, ponctué par les cris d’un Mahoh toujours plus puissant qui est là pour rappeler... qu’on n’est pas là que pour rigoler ! C’est en 2013 que « Monkey with a Gun » commença a être enregistré pour un total de 8 titres pour une sortie prévu dans le courant de l’année 2015. (toujours en cours) En mars 2015, Mahoh décida de quitter la scène pour d'autres aventures. il nous laissa sur un dernier concert à la Bouteillerie de Fontaine L'Evêque. Aujourd’hui fort de son expérience, les Primate’s n’attendent que de nouveaux défis. En attendant, ils continuent de séduire à chaque concert de nouveaux publics.

 

 

Clip du groupe

 

 

Enregistrement Live

 

 

Audio