Ozvald

Ozvald

 

« Disparition du célèbre vaisseau Chapitor.

Victime d’une avarie de son système de translation spatio-temporel à la suite d’une tempête magnétique, le vaisseau des célèbres troubadours de la troupe d’Ozvald n’a plus donné signe de vie depuis 3 lumex. Selon le dernier message ether du capitaine, le Chapitor pourrait avoir été projeté irrémédiablement dans une lointaine et méconnue galaxie cartographiée sous le nom de Voie Lactée. .. »

Explorant sans complexe de nombreux territoires musicaux dans un joyeux chaos organisé, la musique d’Ozvald peut être qualifiée de rock intergalactique, tellurique, voire mystique.

Leur univers se situe entre rêve et réalité, candeur et tension, dérision et énergie par opposition à un monde en léthargie, à la recherche de son identité, un monde qui a remplacé l’essentiel par le superficiel.

Derrière le personnage d’Ozvald, troubadour épicurien et anti-conformiste venu d’ailleurs, se cache Giuseppe Petolillo, auteur, compositeur, interprète, multi-instrumentiste, que l’on a pu voir aux côtés de Al Dente, Rimbaut, Monsoon, …

Il est accompagné dans cette nouvelle aventure d’un équipage chevronné mais dont les origines sont aussi extraterrestres que les siennes : Laurence Leclercq qui apporte avec son violon mélancolie et lyrisme, Stéphane Panozzo dont la guitare joue à saute-mouton avec celle de son capitaine, et à la salle des machines, la section rythmique, Maxime Pasquini à la batterie et Fabrice Giacinto à la basse, section qui a inventé le carré à cinq côtés.

Dépêchez-vous d’aller voir Ozvald et sa joyeuse troupe avant qu’ils n’aient réparé leur translateur…

 

 

Clip du groupe

 

 

Enregistrement Live

 

 

Audio

 

 

Programmer le groupe

 

Fiche technique   La fiche technique
Affiche générique   Affiche générique